Le test TOEIC

Le test TOEIC (Test of English for international Communication) est bien connu dans le monde du travail. Il s’agit d’un test exigeant qui nécessite rigueur, concentration et entraînement.  Elaborer des stratégies de compréhension efficaces et acquérir des automatismes sont indispensables pour gagner en rapidité d’analyse dans les épreuves orales comme écrites et obtenir un bon score.

 

Le test TOEIC : à quoi et à qui sert-il ?

Le test TOEIC est une certification de référence reconnue au niveau international pour évaluer la compréhension écrite et orale de l’anglais dans un contexte professionnel. Il est particulièrement utile aux jeunes qui entrent sur le marché de l’emploi ainsi qu’à tout salarié désireux d’accéder à un poste dans une société tournée vers l’international. Un bon score au TOEIC se repère sur un CV et peut contribuer à faire la différence pour l’obtention d’un poste.

Le test TOEIC : comment ça se passe?

Il existe en fait plusieurs variantes du test TOEIC. Cependant, le test TOEIC le plus communément utilisé est le test TOEIC « listening and writing ».  Il se divise en deux grandes parties. Une partie « listening » qui teste votre compréhension orale pendant 45 minutes :

  • Photographies
  •  Question-réponse
  • Conversations
  • Brefs discours

 

Puis vient une partie « writing » qui teste votre compréhension écrite pendant 75 minutes:

  • Phrases incomplètes
  •  Textes à compléter
  • Compréhension écrite

En tout, le test TOEIC comprend 200 questions qui traitent de situations rencontrées quotidiennement lors d’échanges professionnels (réunions, rapports, téléphone…). Il est noté sur 990 points. Pour vous donnez une idée, une entreprise demande typiquement un score minimum de 750 points à tout candidat à un poste dont les fonctions exigent de comprendre des explications à caractère professionnel, de se faire comprendre, et de converser au téléphone. Rassurez-vous, le TOEIC n’est pas un diplôme, vous pouvez le repasser jusqu’à obtenir le score dont vous avez besoin.

Le test TOEIC : comment améliorer son score ?

Chez Glotte-Trotters, nous proposons aux candidats qui souhaitent se présenter au test TOEIC une formation spécifique personnalisée (onglet « grade » dans nos formules pour étudiants/adultes : READY / STEADY / GO). Un premier  TOEIC blanc vous est proposé pour évaluer votre niveau de départ avec une analyse de vos points forts et de vos points faibles par notre responsable pédagogique. Cette première étape est indispensable. Ensemble, vous  déterminerez votre marge de progression, vous établirez un plan de travail et elle vous proposera des séances d’entraînement et des cours avec un formateur natif pour transformer vos lacunes en leviers pour atteindre votre  objectif de score. Chez Glotte-Trotters, les examens blancs sont une part importante de votre préparation car ils vous permettent d’apprendre à gérer votre temps et votre stress. D’une session TOEIC à l’autre, le format reste le même et les instructions des 7 parties du TOEIC restent identiques. Néanmoins, bachoter le TOEIC sans l’aide d’un formateur natif pour vous aider à comprendre les points de grammaire, créer des scénarios et des jeux dans lesquels le vocabulaire est réinvesti … est peu efficaces. C’est toute la différence entre une préparation TOEIC seul à la maison avec des CDs achetés et une préparation TOEIC avec de vrais cours de communication en présentiel.

scores TOEIC et CECRL

Le test TOEIC chez Glotte-TrottersLe test TOEIC ip-online chez Glotte-Trotters

le test TOEIC « classique » chez Glotte-Trotters                                               Le test TOEIC ip-online chez Glotte-Trotters

Pas de commentaires

Post A Comment