FORMATIONS EN LANGUES

INGENIERIE ET DIDACTIQUE

Mardi-Gras se célèbre outre-Manche avec autant de gourmandise qu’en France. Les crêpes remplacent nos beignets, et les courses de pancakes aident à éliminer tous ces excès. Nos Glotte-Trotters peuvent en témoigner!

Mardi-Gras à l’anglaise ou chandeleur?

Si la tradition anglaise de manger des crêpes lors du Pancake Day rappelle celle de la chandeleur, l’origine en est différente. Comme le souligne l’encyclopédie en ligne Wikipedia:

Chez les Celtes, on fêtait Imbolc le 1er février. Ce rite en l’honneur de la déesse Brigit célébrait la purification et la fertilité au sortir de l’hiver. Les paysans portaient des flambeaux et parcouraient les champs en procession, priant la déesse de purifier la terre avant les semailles.

Or, à l’origine, le jour de Pancake day, les anglais ne fêtent pas le début des semailles. Ils font des crêpes pour consommer tous les aliments gras qui leur seront interdits dès le lendemain, jour des cendres (Ash wednesday en anglais) qui marque l’entrée dans le Carême (Lent).

Pour voir un montage photos de nos jeunes polyglottes cuisinant leurs pancakes, suivez ce lien:

photos de la réalisation des pancakes

Mardi-Gras à l’anglaise: à vos crêpes, partez!

Cette semaine, nos jeunes Glotte-Trotters ont suivi la recette des traditionnelles pancakes avant dégustation et marathon So British! En effet, il est de coutume d’organiser des courses  de crêpes le jour de Mardi-Gras outre-Manche en relevant le défi de faire sauter sa crêpe sans la faire tomber tout en courant le plus vite possible pour remporter le baiser du Pancake Bell Ringer.

Pourquoi une telle tradition?

Autrefois, les cloches des églises étaient sonnées pour rappeler aux paroissiens de venir se confesser. D’après la légende, un jour de Mardi-Gras, une paroissienne de la ville d’Olney aurait entendu les cloches alors qu’elle préparait des crêpes. De peur de ne pas pouvoir se confesser, celle-ci se serait rendue à l’église en courant portant encore son tablier, sa coiffe et une poêle à la main!

D’ailleurs, Mardi-Gras est aussi communément appelé Shrove Tuesday dans les pays anglo-saxons. “Shrove” vient du verbe “to shrive” qui signifie “se confesser et absoudre ses pêchés”.

De cette légende du sud de l’Angleterre une course connue dans le monde entier est née. Encore de nos jours, lors de cette manifestation, tous les participants (des femmes) portent tablier, coiffe et poêle garnie d’une crêpe.

Dans l’esprit festif et amusant de cette tradition britannique, nos jeunes polyglottes ont aussi participer à plusieurs jeux d’adresses avec des crêpes et poêles en entonnant une célèbre comptine. Et nous avons terminé la séance par des tongue twisters !