Langues et competences transversales ou comment faire d’une pierre deux coups

Les langues ne sont pas utilisées isolément, alors pourquoi les enseignons-nous isolément? Une langue étrangère n’est pas un sujet, c’est un outil. Son apprentissage à travers de nombreuses matières (sciences, arts, EPS, musique, littérature …)  ne compromet pas la compréhension mais entraîne un changement révolutionnaire dans l’éducation, d’où des lenteurs dans son développement. En effet, déjà depuis 2002 l ’Union Européenne a pour objectif la «langue maternelle plus deux autres langues» dès le plus jeune âge. Cet objectif se retrouve aussi dans le cadre européen pour le développement des compétences clés au cœur des programmes dès l’école primaire. Les approches plurilingues sont en train de modifier les pratiques d’enseignement quotidiennes et les cadres curriculaires dans de nombreux systèmes éducatifs à travers le monde et chez Glotte-Trotters.

Langues et competences transversales ou l’enseignement de matières scolaires par l’intégration d’une langue étrangère

Il y a un mythe à propos des cours de langue interdisciplinaires qu’il faut démystifier. Les éducateurs, les entreprises ou les parents peuvent craindre que, les étudiants apprenant dans une langue autre que la langue maternelle, ils ne comprennent pas forcément le sujet traité. Pourtant, selon une étude de l’Université de Vienne, les apprenants assistant à des cours en langue étrangère « possèdent la même quantité de connaissances que leurs pairs qui ont été enseignés dans la langue maternelle ». En fait, certains chercheurs affirment que « les problèmes linguistiques, plutôt que d’aboutir à l’abandon des tâches, souvent, une activité de construction mentale intensifiée […] et une meilleure compréhension des concepts curriculaires peuvent se produire ».

Chez Glotte-Trotters, nous utilisons l’approche EMILE (Enseignement de Matières  par l’Intégration d’une Langue Etrangère). Nos apprenants apprennent les langues étrangères tout en découvrant d’autres domaines d’apprentissage. Nous considérons que les langues étrangères sont des outils pour l’acquisition et l’échange de connaissances spécifiques. Nous tenons compte le plus possible de la diversité des fonctions pouvant être exercées par la langue utilisée (exposer, transposer, transformer, raconter …) dans nos enseignements transversaux. Nous abordons l’anglais, l’espagnol et le F.L.E (Français Langue Etrangère) dans une perspective fonctionnelle.  L’usage de la langue a toujours une finalité et cet usage est guidé par les besoins, les circonstances et les intérêts de chaque apprenant. Nous pensons que nos petits polyglottes ont besoin de construire des connaissances de la meilleure manière qui soit, afin d’être bien préparés à une société du savoir en perpétuelle construction .

 

Langues et competences transversales ou l’intérêt du plurilinguisme

D’après le Conseil de l’Europe, « [L]’approche plurilingue met l’accent sur le fait que, au fur et à mesure que l’expérience langagière d’un individu dans son contexte culturel s’étend de la langue familiale à celle du groupe social puis à celle d’autres groupes (que ce soit par apprentissage scolaire ou sur le tas), il/elle ne classe pas ces langues et ces cultures dans des compartiments séparés mais construit plutôt une compétence communicative à laquelle contribuent toute connaissance et toute expérience des langues et dans laquelle les langues sont en corrélation et interagissent. ». Glotte-Trotters a développé une programmation spiralaire progressive et adaptée à l’âge et aux centres d’intérêt de ses apprenants. Cette programmation intègre à la fois des éléments généraux communs à l’anglais et l’espagnol pour favoriser le développement de stratégies d’intercompréhension mais aussi des profils éducatifs spécifiques pour chaque langue en fonction de ses particularités idiomatiques ou culturelles. Lorsqu’il y a apprentissage de deux langues étrangères, on peut:

  • construire des stratégies d’apprentissage communes aux diverses langues étudiées ;
  • s’appuyer sur les thématiques culturelles communes aux langues pour aider à comprendre le monde ;
  • mettre en relation les contenus culturels rencontrés dans des langues différentes pour aider les élèves à percevoir les traits communs et les différences entre les aires culturelles, y compris la France ou les pays qu’il connaît de façon personnelle.

LANGUES ET COMPETENCES TRANSVERSALES

Langues et compétences transversales ou la médiation linguistique

Dans l’enseignement des langues de Glotte-Trotters, aux compétences fondamentales s’ajoutent des aptitudes regroupées sous les aspects de la médiation linguistique et des compétences interculturelles et méthodologiques. Elles jouent un rôle central dans la didactique des langues étrangères et sont prises en compte aussi bien dans les moyens d’enseignements récents que dans le Portfolio européen des langues. La médiation linguistique est tout particulièrement importante dans le contexte  de la didactique intégrée des langues ainsi que dans les développements didactiques liés aux approches plurilingues. Ainsi, d’après le cadre européen, un apprenant de niveau A2 (c’est-à-dire le niveau attendu d’un élève de fin de 5ème) devrait être capable, dans une conversation entre leurs parents et l’étudiant de langue étrangère faisant un échange et  hébergé dans leur famille, de fonctionner comme médiateurs linguistiques, lorsqu’il s’agit par ex. des préférences alimentaires ou du déroulement de la journée et de questions concrètes similaires, relatives à la vie quotidienne. De la même façon, en immersion à l’étranger ou dans une situation de jeux de rôle lors d’un cours de langue vivante, tout apprenant devrait être capable de reformuler, dans la langue souhaitée,  les questions et les souhaits d’un touriste dans un magasin, ou encore les réponses et les renseignements fournis par une vendeuse sur des articles de consommation courante(par ex. le prix, si l’article est disponible, le délai de livraison).

 

Langues et compétences transversales ou l’équilibre entre savoirs, savoir-faire et savoir-réfléchir

Chez Glotte-Trotters, c’est d’abord l’apprentissage de savoir-faire voire de savoir-réfléchir, de démarches tout autant qu’un apprentissage de connaissances et de contenus qui est visé. Notre concept s’appuie sur  l’observation de ce que l’élève apprend (quels contenus) par l’analyse de comment il apprend (quels processus, quelles stratégies). Cela implique également un choix réfléchi sur l’ordre des langues enseignées, dans le but de créer des effets de synergie devant permettre aux apprenants de s’appuyer sur des connaissances et compétences dans une langue et de les transférer vers la langue suivante. Ainsi, chez Glotte-Trotters, des comparaisons de notions linguistiques en langue anglaise et en langue espagnole permettent aux enfants d’âge de cycle 3 et 4 d’apprendre à approcher la langue par le biais de concepts généraux tels que « l’affirmation/la négation », « le temps » ou « la modalité », et de comparer la façon dont ces concepts s’appliquent dans chaque langue qu’ils apprennent ou maîtrisent déjà. La responsable pédagogique élabore  différents scénarios d’utilisation possibles des compétences à développer afin d’aider les formateurs à intégrer dans leur séance d’animation linguistique la mise en œuvre des stratégies pour ajuster son enseignement aux élèves qu’il a en face de lui. Cette régulation du formateur est  intégrée à la situation d’apprentissage tout au long de son déroulement et elle est  une conséquence immédiate des interactions de l’élève avec lui, les autres membres du mini-groupe, le matériel didactique, etc. Une progression spiralaire favorise l’acquisition et ancre les processus d’apprentissage de nos apprenants. L’entraînement aux compétences langagières en petit groupe stimule leur prise de parole en continu et contribue au développement de leurs aptitudes générales individuelles. En effet, utiliser des langues étrangères apprises dans leur dimension sociale  donne tout son sens à la compétence de communication, base indispensable dans notre école de langues.

LANGUES ET COMPETENCES TRANSVERSALES

Pas de commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.