FORMATIONS EN LANGUES

INGENIERIE ET DIDACTIQUE

L’avenir des langues

L’avenir des langues, d’après l’article de John H. Mc Whorter dans le Courrier international, c’est la simplification. Il y a de moins en moins de langues parlées dans le monde, et si l’anglais et l’espagnol dominent déjà, elles vont continuer leur ascension. Le professeur de linguistique à l’université de Columbia fait un état des lieux et nous explique les raisons de cette évolution.

 L’avenir des langues: la simplification

Dans son article, le linguiste explique que les populations modernes simplifient les langues. La tendance aujourd’hui, et ce dans tous les pays, c’est d’utiliser un vocabulaire moins étendu et de simplifier la grammaire. Mais certaines langues sont plus faciles que d’autres à simplifier. C’est pourquoi  l’anglais et l’espagnol, beaucoup plus accessibles que le chinois, représentent l’avenir, même dans le pays de la grande muraille:

Si les Chinois dominent le monde, ce sera probablement en anglais.

L’anglais et l’espagnol sont les deux langues véhiculaires d’aujourd’hui et de demain. L’avenir des langues, c’est de plus en plus de personnes capables de communiquer avec des étrangers. Mais à l’ère de la communication de masse dans le monde, les langues maternelles sont souvent mises de côté. Avec les jeunes générations, les parents préfèrent apprendre à leurs enfants les langues de l’avenir:

Les locuteurs associent aisément grandes langues et perspectives d’avenir et petites langues et arriération, et cessent donc de parler ces dernières avec leurs enfants.

L’avenir des langues: la sélection

D’après le linguiste, il est fort probable qu’en 2115 il ne restera plus que 600 langues alors qu’on en compte encore 6000 aujourd’hui. Si le français, le russe et l’arabe sont en recul, l’espagnol monte en flèche. Pourquoi l’anglais et l’espagnol sont-elles devenues les deux langues universelles? C’est une question d’accessibilité:

A partir du moment où un grand nombre de personnes ont pu traverser l’océan […], on a vu de larges groupes d’adultes apprendre de nouvelles langues. Et comme ils ont plus de mal que les très jeunes enfants à maîtriser les subtilités d’une langue, on s’est retrouvé avec des langues plus simples.

Les langues vivantes évoluent au fil du temps, par vagues de simplification et sélection. Cela est vrai aujourd’hui, mais l’était déjà hier.

L’avenir des langues: Glotte-Trotters fait le point

Si le chinois et le japonais s’ écrivaient avec notre alphabet latin, sans doute seraient-ils devenus des langues universelles. Mais leurs idéogrammes représentent une difficulté majeure pour les occidentaux. Ainsi, un élément graphique  donne une indication sur la prononciation du caractère, mais celle-ci manque très souvent de précision. De plus, l’intonation est tout aussi subtile. En effet, une même syllabe peut avoir plusieurs significations selon l’intonation!
Beaucoup d’autres langues des pays démographiquement  et / ou  économiquement puissants sont trop difficiles pour pouvoir devenir universelles: l’allemand et ses déclinaisons, le russe et son alphabet cyrillique…

Vous ne parlez pas encore les deux langues de l’avenir: rejoignez-nous!

Vous ne maîtrisez pas l’anglais et / ou l’espagnol mais vous êtes polyglotte? Réjouissez-vous! Il est plus facile d’apprendre une 3ème langue quand on en maîtrise déjà deux quelques soient les langues parlées. Comme l’anglais et l’espagnol sont les langues les plus simples pour les locuteurs français, inscrivez-vous vite chez Glotte-Trotters. Saviez-vous que les employés polyglottes ont, en moyenne, un salaire supérieur à 20% par rapport à un collègue du même niveau de compétences dans de nombreux domaines?

Pas de commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.