FORMATIONS EN LANGUES

INGENIERIE ET DIDACTIQUE

fonctions exécutives et apprentissage des langues

le rôle des fonctions exécutives dans la méthode Glotte-Trotters

Le terme fonctions exécutives désigne, au sens large, les actions que nous posons pour gérer notre comportement. Nous allons voir dans cet article que les fonctions exécutives jouent au rôle essentiel dans la méthode d’apprentissage des langues de Glotte-Trotters.

Fonctions exécutives : qu’est-ce que c’est ?

Les fonctions exécutives englobent plusieurs activités de gestion :

  • La planification
  • L’auto observation
  • L’autorégulation

 

Ces tâches exigent un effort mental, en comparaison de gestes plus automatiques que nous exécutons sans trop réfléchir. Pensons par exemple à l’effort mental à fournir pour planifier une liste de courses pour une soirée entre amis, comparativement à un trajet en voiture pour se rendre au travail. Pour faire la liste, il faut tenir compte des produits déjà en notre possession et des articles nécessaires. Le trajet en voiture quotidien peut sembler automatique et sans effort.

Chaque fois que nous apprenons quelque chose, nous utilisons un système cognitif qu’on appelle la mémoire de travail. L’information provenant du monde extérieur entre dans ce système théorique et est catégorisée avant d’être traitée et intégrée à nos autres connaissances du monde (ce que nous appelons la mémoire à long terme). Dans ce système, une composante active appelée administrateur central est responsable de trois fonctions principales : la flexibilité mentalela sélection et l’actualisation. On considère que ces trois fonctions exécutives jouent un rôle essentiel dans l’apprentissage des langues et que si une personne présente une déficience liée à l’une ou à plusieurs de ces fonctions, elle est défavorisée par rapport aux autres au niveau de son apprentissage.

La flexibilité mentale, par définition, est notre capacité de passer d’une stratégie, d’un élément d’information ou d’une tâche à une autre, tout en gardant notre attention sur l’élément le plus pertinent. La sélection nous renvoie à la notion d’inhibition. C’est la capacité de résister au flot de données et informations plus ou moins pertinentes dans le but de se concentrer sur l’information essentielle. L’actualisation est une fonction permettant l’intégration d’éléments d’information nouveaux afin de modifier, d’enrichir ou remplacer nos connaissances existantes. Chacune de ces fonctions exige un effort mental et est utilisée de différentes façons par les élèves (et nous-mêmes) durant l’apprentissage.

Comment les utilisons-nous chez Glotte-Trotters?

Les fonctions exécutives soutiennent l’apprentissage dans toutes les matières, et notamment dans l’apprentissage des langues. Pour illustrer chacune d’elles, voyons comment elles se manifestent dans différents contextes d’apprentissage des langues chez Glotte-Trotters.

Fonctions exécutives et apprentissage des langues en contexte scolaire

Un élève s’apprête à écrire un essai pour un cours de langue dans son lycée. Il va réinvestir la méthodologie qu’il aura apprise chez Glotte-Trotters à travers plusieurs défis linguistiques proposés par notre formateur. Le style de rédaction que nous préconisons est  un modèle à trois paragraphes. Dans chaque paragraphe, le lycéen reprend le thème, explique son opinion et inclut trois arguments. Enfin, il donne une conclusion qui fait écho à l’introduction. Lors de la correction effectuée pendant son atelier hebdomadaire chez Glotte-Trotters, son formateur  lui a fait remarquer que son style d’écriture est trop mécanique et rigide. Pour parfaire son style, nous avons mis à sa disposition toutes une palette d’outils et d’entraînements pour que le jeune puisse s’exercer en autonomie entre ses séances en mini-groupe dans notre école de langues. Lors de ses prochaines rédactions en classe , l’élève se souviendra des commentaires qu’il a reçu et essaiera de ne pas utiliser son style habituel mais d’adapter son écrit par exemple en commençant plutôt avec une anecdote en rapport avec le thème du sujet donné. Il sera rôdé à l’exercice grâce au travail à mené en amont et en aval de chaque atelier d’anglais et d’espagnol chez Glotte-Trotters. Ceci est un exemple de l’application des fonctions exécutives et apprentissage des langues  lors de l’apprentissage en milieu scolaire. Néanmoins, les apprentissages réalisés dans ce cadre dépassent largement la classe de langues. En effet, ce type de découverte et manière de réfléchir et structurer sa pensée  va lui être utile dans l’ensemble des matières scolaires.

Fonctions exécutives et apprentissage des langues en contexte professionnel

Pour nos cours de langues avec les adultes et notamment dans un contexte professionnel, Glotte-Trotters privilégie l’apprentissage de la langue par l’action. Notre démarche linguistique correspond à une intervention de fonction exécutive adaptative conçue pour élargir la portée de notre enseignement. De cette manière, notre méthode est bénéfique à tout apprenant adulte quel que soit son contexte professionnel et utilisation de la langue ciblée. Notre apprentissage des langues par la pratique est une méthode d’enseignement autodirigée. Elle permet aux formateurs de soutenir les apprenants dans une pratique quotidienne de la langue.

En parallèle de cours en face-à-face ou en visioconférence avec un formateur, chaque adulte ou professionnel bénéficie de  l’ajout d’un contenus métacognitifs à mettre en pratique.  De plus, lors de séances en mini-groupe, les stagiaires et le formateur discutent des obstacles liés à la fonction exécutive qui sont apparus dans des tâches spécifiques données à faire. Ainsi, ensemble, ils développent des stratégies de réussite. Pour nous assurer de la bonne progression de chacun, nous organisons des mini-évaluations des progrès. Chaque professionnel est sondé et invité à  fournir commentaire et évaluation sur leur mise en œuvre de la stratégie. C’est grâce à ses retours que fonctions exécutives et apprentissage des langues en contexte professionnel évaluent dans notre méthode.

Fonctions exécutives et apprentissage des langues en contexte informel pour les jeunes enfants

Dans l’environnement éducatif de Glotte-Trotters kids, la relation harmonieuse entre chaque enfant et sa formatrice est caractérisée par une interaction de qualité. En effet, celle-ci permet à notre équipe Glotte-Trotters kids de fournir un environnement d’apprentissage riche et varié. Notre méthode polyglotte qui associe apprentissage de l’anglais et découverte de l’espagnol invite les enfants à développer leur capacité à raisonner et à développer des stratégies qui leur sont utiles dans leur vie d’écolier et bien au-delà de l’apprentissage des langues. En fait, nous considérons la qualité de l’interaction dans nos écoles de langues comme un facteur clé pour soutenir la réussite de chacun de nos petits polyglottes.

Notre méthode pour assurer le développement des fonctions exécutives et apprentissage des langues avec les jeunes enfants s’appuie sur trois piliers: le soutien émotionnel, l’organisation de la classe et le soutien à l’apprentissage.

Lorsqu’une relation positive entre formateur et enfants se développe, nos jeunes apprenants deviennent plus à l’aise dans l’environnement linguistique proposé. Ainsi, ils explorent chacun chaque univers linguistique proposé en anglais et espagnol en toute confiance. Les enfants qui apprennent plusieurs langues affichent ainsi de plus grandes habilités exécutives, tandis que le contrôle exécutif lié à la quantité d’anglais et d’espagnol qu’ils apprennent est encore plus impressionnant.

De même, les activités ludiques de Glotte-Trotters kids permettent aux enfants de prendre des décisions et d’améliorer les capacités cognitives de manière plus complète, comme leur planification des tâches à exécuter et leur raisonnement. Avec notre méthodologie de haute qualité, nos petits polyglottes sont impliqués dans les activités proposées pendant les séances en mini-groupe.

Le développement des fonctions exécutives et apprentissage des langues  contribuent à la réussite scolaire des jeunes enfants. Beaucoup de nos voisins européens l’ont compris avant nous et ont inscrit l’apprentissage de plusieurs langues au quotidien dès le plus jeune âge. Si les fonctions exécutives sont abstraites pour les jeunes enfants et ne peuvent pas être enseignées directement, la qualité de l’environnement linguistique proposé  contribue à leur progrès.

Enfin, dans l’enseignement préscolaire, les jeux constituent également un environnement spécial qui permet à notre équipe d’observer et de soutenir le développement des fonctions exécutives tout en les initiant le plus naturellement possible en jouant à l’anglais et l’espagnol.

Pour conclure, les fonctions exécutives nous permettent de traiter l’information et cela est primordial dans l’apprentissage des langues étrangères. Les personnes qui parlent plus d’une langue utilisent généralement toutes les langues qu’elles parlent pour traiter les informations. Le fait de maîtriser plusieurs langues est donc un atout indéniable qui influence notre manière de réfléchir dans tous les actes de la vie.   En apprenant plusieurs langues,  le cerveau sera plus actif pendant une période de temps plus longue, améliorant ainsi les fonctions exécutives, afin que les apprenants puissent traiter plus d’informations.

Pas de commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.