FORMATIONS EN LANGUES

INGENIERIE ET DIDACTIQUE

Halloween: le saviez-vous?

Halloween approche… Glotte-Trotters invite ses jeunes membres et leurs amis à fêter l’événement  dans leur château hanté au 147, avenue de la Somme à Mérignac pour faire la java des squelettes, sorcières, vampires, fantômes et autres monstres en anglais. Rendez-vous le 31 octobre de 17h à 18h. Merci de garer vos balais sur le parking!

Halloween: menu du jour

Halloween n’aura plus de secrets pour nos jeunes Glotte-Trotters. Une fois la légende de Jack O’Lantern narrée, de nombreuses activités seront proposées :

FABRICATION DE LANTERNES
CHANTS, DANSES, JEUX, ACTIVITÉS MANUELLES
CONCOURS DE BALAIS MAGIQUES
SANG DE L’AMITIÉ ET BONBONS GLUANTS À VOLONTÉ

Déguisements souhaités.

Halloween: une usine à bonbons?

Saviez-vous qu’aux origines, la nuit d’Halloween était nommée en Angleterre “la nuit de la pomme croquante”. Durant cette nuit les pauvres recevaient des pommes mais aussi des gâteaux. Il s’agissait d’un moment de charité et de fraternité. Par la suite, les bonbons ont remplacé les pommes et les gâteaux.

Saviez-vous qu’à l’origine, le symbole de la fête d’Halloween n’était pas une citrouille, mais plutôt un navet?

Et oui! Selon la légende irlandaise, Jack-O’-Lantern  se vit, à sa mort, refuser l’accès au paradis et à l’enfer, suite à un mauvais tour qu’il aurait joué au Diable. Il réussit néanmoins à convaincre ce dernier de lui donner un morceau de charbon qu’il posa dans un navet creusé en guise de lanterne pour l’éclairer dans son errance dans les ténèbres, en attendant le jour du jugement dernier. Jack-O’-Lantern est sans doute le personnage le plus populaire de la fête d’Halloween, mais son navet a été remplacé par une citrouille, probablement parce que l’automne est la saison des courges, et qu’il est plus facile de creuser une citrouille qu’un navet!

Halloween: chat alors!

Autrefois,  Halloween était une fête païenne au cours de laquelle étaient célébrés les morts. Le 31 octobre était la nuit de Saiman, le Dieu de la mort. Les nuits suivantes, les fantômes des morts redant visites aux vivants, les païens effectuaient plusieurs rituels. Parmi ces rituels, on retrouve celui du déguisement. Les gens se déguisaient et se maquillaient de façon terrifiante afin d’effrayer les mauvais esprits. Et les druides disaient de jeter les chats dans le feu!

Un autre animal fait partie de l’imaginaire de la fête d’Halloween:  le hibou. Ainsi, dans l’Europe médiévale, les hiboux étaient censés être des sorcières, et entendre un hibou hululer signifiait que quelqu’un était sur le point de mourir.

Halloween: au balais les mensonges!

Saviez-vous que les balais de sorcière existent vraiment? Et oui!  Les balais de sorcières sont des sortes de petites touffes végétales qui croissent au beau milieu d’une branche d’arbre. De croissance rapide le balai de sorcière s’épaissit vite et ressemble au bout de quelques années à un petit buisson.

Sans grande gravité, le balai de sorcière est nommé ainsi du fait des rameaux qui se forment bien droit , semblables à des branches de genêts avec lesquelles on fabrique les balais.

Alors le 31 octobre 2015, chevauche ton balai, réel ou imaginaire,  et rejoins-nous pour la Glotte-Trotters’ Halloween party !

Quelques blagues pour t’aider à patienter:

Comment appelle-t-on le Comte Dracula ?
– Mon saigneur.
 

Une citrouille demande à une copine :
– Combien font 4+4 ?
– Je ne sais pas, lui répond son amie.
Alors la première lui dit :
– T’es-tu au moins creusé la tête ?

Les ateliers découverte sur des thématiques culturelles sont proposées tout au long de l’année scolaire. Pour connaître le programme, merci de consulter notre page Ateliers découverte. A bientôt !

Pas de commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.